Payer sa taxe de séjour en camping
Pourquoi faut-il payer une taxe de séjour en camping ?

Pourquoi faut-il payer une taxe de séjour en camping ?

Dans la plupart des communes de l’Hexagone, les infrastructures touristiques telles que le camping appliquent la taxe de séjour à leurs locataires. Cette taxe aura pour but d’améliorer les biens municipaux dans l’optique de rendre la ville plus attrayante pour le tourisme. Il est donc conseillé de bien se renseigner si les tarifs proposés par le site de camping incluent déjà la taxe de séjour. Comme il s’agit d’une taxe, il est impératif de la payer !

Payer, oui ! Mais combien ?

Le montant de la taxe de séjour suit un barème défini par la mairie. La valeur dépend bien entendu du nombre de personnes et du type d’établissement locatif choisi. Pour ce qui est du camping, la taxe de séjour sera définie en fonction de la qualité de l’hébergement ; elle sera de 0,20 € pour les sites de camping de une à deux étoiles et de 0,20 € à  0,60 € pour les sites de camping de haut standing. Il faut cependant noter que ce ne sont pas toutes les personnes qui fréquentent les sites de campings qui seront soumises à la taxe. Il existe des exceptions comme les employés de la commune, les individus en dessous de 13 ans et les employés bénéficiant d’un logement temporaire.

Et si vous venez avec votre camping-car ?

Vous serez toujours soumis au paiement de la taxe de séjour, même si vous disposez d’un camping-car. La location d’un emplacement au sein d’un site de camping de charme vous permet bien entendu de profiter des espaces communs et d’autres structures au sein du camping. Le montant total de la taxe de séjour dépendra donc du nombre de nuitées passées sur le site et du nombre de personnes.

Ne sous-estimez pas les offres gratuites

Savez-vous qu’il est possible d’échapper à la taxe de séjour lorsque l’on bénéficie d’une offre gratuite au sein d’un site de camping ? Ainsi, les jours considérés comme étant gratuit lors d’une offre de location de longue durée des formules d’hébergement ne seront pas facturés lors du paiement de la taxe de séjour. Et si la gratuité de l’hébergement s’applique à toute la durée de votre séjour, vous n’aurez donc pas de taxe à payer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *