Category Archives: TEXTES ET RESSOURCES

84% des jeunes, diplômés en 2012, ont occupé un emploi durant l’année qui a suivi, mais 47% sont sans emploi un an après

enquete-2013.102-300x193

Le parcours d’insertion professionnelle des jeunes diplômés de l’enseignement supérieur apparait comme très progressif après l’obtention du diplôme, avec des périodes d’emploi et des périodes de non activité, avant la stabilisation en CDI, dans un emploi d’une qualité variable. Depuis cinq ans, l’AFIJ mène chaque année deux enquêtes auprès de ses inscrits, l’une en avril

www.jd-emploiassociatif.info propose aux étudiants et jeunes diplômés des ressources ciblées sur l’emploi dans les associations et l’ESS.

logo-jd-emploiasso

Parmi les différents sites thématiques développés par l’AFIJ, www.jd-emploiassociatif.info est de loin le plus populaire. Cela témoigne de l’attrait du public de l’AFIJ pour ce sujet de l’emploi dans les associations et l’Economie Sociale et Solidaire qui représente tout de même 10% de l’emploi salarié en France mais également du besoin d’informations sur le sujet adaptées aux

L’évaluation de l’expérimentation du RCA JD met en évidence la nécessité d’une offre d’accompagnement ciblé pour les JD

bref-313-300x192

Le CEREQ publie les résultats de son évaluation d’une expérimentation intitulée : « Revenu Contractualisé d’Autonomie (RCA) », déclinée par l’APEC pour des jeunes diplômés de l’enseignement supérieur (RCA-JD) sur six sites universitaires urbains[1]. Cette expérimentation a porté sur un dispositif articulant aide financière et accompagnement à la recherche d’emploi. L’évaluation « montre que la déclinaison d’un revenu d’autonomie

Déclassement : une étude du CEREQ conclut que 6 jeunes diplômés sur 10 occupent un autre emploi que celui pour lequel ils ont été formés.

L’AFIJ mesure, à l’occasion de ses enquêtes concernant l’insertion professionnelle des jeunes diplômés de l’enseignement supérieur à 6 mois (avril) et à un an (septembre) la satisfaction des jeunes par rapport à l’emploi occupé (pour ceux en emploi à la date de l’enquête). L’AFIJ mesure donc un « déclassement subjectif » correspondant au vécu des individus par opposition

Les résultats de l’enquête « alternance dans le supérieur » de l’AFIJ situe la place actuelle de ces contrats dans les parcours des jeunes

L’AFIJ vient de mener une enquête nationale afin de faire un point sur l’accès aux contrats d’alternance par les jeunes issus de l’enseignement supérieur et le déroulement et la sortie des contrats[1]. Son but est de donner des indicateurs sur les processus de l’alternance dans le supérieur et les freins rencontrés. Parmi les jeunes ayant

Tendances : à fin avril 2012, 32% des jeunes, diplômés en 2011, n’ont occupé aucun emploi depuis l’obtention de leur diplôme.

1239215_52690749_480px1-300x162

68% ont décroché un emploi mais 43% seulement restent en emploi en avril 2012. Depuis maintenant quatre ans, l’AFIJ mène chaque année deux enquêtes, l’une en avril et l’autre en septembre, sur l’insertion professionnelle des jeunes diplômés de l’année précédente. Les premiers résultats de l’enquête « 6 mois après » menée fin avril 2012[1] auprès des jeunes, diplômés

Offres d’emploi en 2011 pour jeunes diplômés : l’AFIJ constate une croissance au premier semestre puis une diminution au second.

Chaque année, l’AFIJ collecte des milliers d’offres d’emploi pour jeunes diplômés directement sur le terrain ou via son site : www.jd-recruteurs.info. Les recruteurs peuvent y ouvrir un compte et y déposer librement leurs offres, qui sont mises en ligne après validation par l’association. En diffusant 50 000 offres en 2011, l’association enregistre une augmentation de