84% des jeunes, diplômés en 2012, ont occupé un emploi durant l’année qui a suivi, mais 47% sont sans emploi un an après

enquete-2013.102-300x193

Le parcours d’insertion professionnelle des jeunes diplômés de l’enseignement supérieur apparait comme très progressif après l’obtention du diplôme, avec des périodes d’emploi et des périodes de non activité, avant la stabilisation en CDI, dans un emploi d’une qualité variable.

Depuis cinq ans, l’AFIJ mène chaque année deux enquêtes auprès de ses inscrits, l’une en avril et l’autre en septembre, sur l’insertion professionnelle des jeunes diplômés de l’année précédente. Les premiers résultats de l’enquête « un an après » menée fin septembre 2013[1] auprès des jeunes, diplômés en 2012, donnent une image de la situation et permettent de mesurer les évolutions par rapport aux années précédentes. Il s’agit d’un indicateur de tendance dont le principal résultat est résumé dans le tableau ci-dessous.

Situation à septembre 2013 des jeunes, diplômés 2012

%

Evolution 2013/2012

Situation

%

En emploi durable (c’est-à-dire en CDI ou CDD/CTT ≥ 6 mois)

37%

+ 3

En emploi

53%

En CDD ou CTT de moins de 6 mois (dont alternance)

16%

Ayant occupé un emploi mais sans emploi au moment de l’enquête

31%

Sans emploi

47%

N’ayant occupé aucun emploidepuis l’obtention de leur diplôme

16%

-3

En septembre 2013, pour les jeunes, diplômés en 2012, inscrits à l’AFIJ la situation est la suivante :

  • 53% des jeunes, diplômés en 2012, sont en emploi contre 50% l’an passé et 58% en 2011.

Parmi eux, 70% sont en emploi durable (CDI OU CDD ou CTT plus de 6 mois) tandis que 30% sont en contrat court : CDD ou CTT de moins de 6 mois.

  • 47% des jeunes, diplômés en 2012, sont sans emploi, contre 50% l’an passé et 42% en 2011.

Parmi ces derniers, les deux tiers ont occupé un emploi à durée déterminée depuis l’obtention de leur diplôme. Un tiers des jeunes sans emploi n’a occupé aucun emploi depuis l’obtention du diplôme.

 

 


[1] Enquête réalisée fin septembre 2012 à partir d’un échantillon représentatif de 934 réponses de jeunes inscrits de l’AFIJ diplômés en 2012. L’échantillon est composé de 72% de femmes et de 28% d’hommes. La répartition des jeunes par niveau de diplômé est de : 20% de BTS/DUT, 18% de Licence, 5% de Master 1 (bac+4), 53% de Master 2 (bac+5) et 1% de Docteurs.